Akalus

De Equilibrium
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

" La vie des mortelles est trop courtes pour qu'ils s'ennuient! "


Description

Akalus ressemble "généralement" à un Felkan tigré portant des vêtements nobles. Il peux aussi prendre l’apparence de chaque autre race s'il a eut un contacte physique avec elle ou en portant sa peaux. Sa forme naturel est celle d'un spectre sans visage. Il est l'un des rare avatar a ne pas avoir d'ailes, ce n'est pas pour pour autant qu'il est moins mobile que les autres.

Akalus.jpg


Naissance

Akalus est originellement un jeune Felkan fils unique de noble de Celes (née en 1423), sa jeunesse ne retiens ni grand amour ni fait heroïque pour cause il meure a l'age de 10 ans pendant son sommeil (maladie) il laisse ses parents rongé par le désespoir d'avoir un autre enfant et surtout de le voir mourir. Son père : Origan Perce-entrailles , contacte l'ordre de la nuit pour ramené son fils a la vie, l'ordre surpris par la demande lui répond que ce n'est pas possible de le ramené a la vie son âme étant déjà partie. Cependant ne voulant pas entendre raison il insista pour qu'il essaye. Le rituel se fit dans les catacombe de Celes ou l'un des plus gros nœud d'ombre se situe, en effet le rituel devait faire appelle a un des trois éléments dis noir : "Mort" , "Ombre" ou "Chaos". Le rituel aniamât le cadavre mais c'était une coquille vide sans âmes, Origan pris son épée et décapitât l'engeance naissante qui n'était qu'une pale copie de son fils. Les larmes du pére coulèrent à flot sur la dépouille, le nœud bien trop puissant pour les nécromanciens dévorât les âmes de ceux-ci sans même qu'ils puissent fuir ne laissant que leurs peaux en quelque second il était nais : Akalus. Une ombre se formé devant le Felkan en deuil et avant de trancher la tête de celui-ci prononçât ces mot :

" J'apporterais la gloire et la terreur au nom de ton fils, maintenant disparaît dans les ténébres!"

Post-Ascension

Errance

Akalus pendant la première année de vie explorât Sierra sous l'apparence d'un jeune Felkan au poil blanc qui resterât son apparence favorite. Explorant, analysant et s’émerveillant devant chaque race. Il visitât en premier Alendel ou la liberté était tel qu'il échangeât sa "virginité" contre de l'or, mais c'est a ce moment qu'il fit son premier baisé et son premier meurtre sans le vouloir. Surpris, frustré, et émerveillé par la finesse de la peaux de l'Okkan il la gardât en souvenir de sa premiére nuit avec un homme son nom était Eremdu. Aprés avoir compris comment une tel ville pouvait exister il partie vers la plus proche Ondelbel mais le bois interdis piquât sa curiosité avant tout et décidât de l'explorer. A l'orée de la foret il rencontrât un Okkan voilé qui s'avérât être Celus le maître du bois interdis et l'Avatar de la nature. Aprés une longue discution, il en appris énormément sur Sierra ,comment le plan fonctionne et surtout sur l’existence des Avatars. Aprés de bonne semaine en companie de Celus il décidât de partir du bois interdi pour exploré Ondelbel territoire de Sar'Ara, avatar de la puissance et de la guerre.

Ondelbel

Ses premiers contact avec Ondelbel fut avec les assassins Bebokkan. Akalus savait se débrouillé avec une armes mais les ombres le chérissé comme s'il était leur enfant les un aprés les autre Akalus les combatté, pris aujeu de découvrir la faculté de marché dans les ombre et de mieux y voire dans celle-ci qu'a la lumiére nul ne lui échappé. En quelque moi sa réputation était faite et celle-ci remontât au oreille de Sar'Ara lui même qui l'invitât dans son domaine pour discuter de c'est talent hors-norme.